<span>UNPI</span> 42/43UNPI 42/43

UNPI 42/43 - Saint-Etienne
Chambre Syndicale de la Propriété Immobilière Auvergne-Rhône-Alpes

Conseille, aide, informe les propriétaires immobiliers

Des conseillers à votre écoute

Tous les imprimés pour louer votre bien en toute tranquillité

Taxe foncière: où a-t-elle le plus augmenté dans le département ?

Le Progrès

Le verdict de l’Union nationale de la priorité immobilière vient de tomber. Et le couperet est sévère pour certaines communes de la Loire.

Des propriétaires ont ainsi subi des augmentations de cette taxe de plus de 50% (c’est le cas de Cervières, petite commune du Forez). D’autres, parmi les communes qui ont le plus augmenté, voient cet impôt grimper dans des fourchettes allant de 21 à 28%.

Mais, globalement, la hausse de la taxe foncière dans le département de la Loire reste inférieure à la moyenne nationale (+10,98% pour la Loire, +14,01% en moyenne en France).

Malgré tout, dans le département, la taxe foncière augmente trois fois plus vite que l’inflation.

Enfin, dans le trio de tête où le taux de la taxe foncière est le plus élevé, on retrouve La Terrasse-sur-Dorlay, Unieux et Riorges.

«La taxe foncière est souvent élevée là où la taxe d’habitation rapporte peu», note Patrice Longeon de l'UNPI. «En gros, les riches payent pour les pauvres.» Et dans les villes où peu de gens payent la taxe d’habitation (comme à Saint-Etienne), les propriétaires sont donc davantage imposés pour compenser le manque à gagner.