<span>UNPI</span> 42/43UNPI 42/43

UNPI 42/43 - Saint-Etienne
Chambre Syndicale de la Propriété Immobilière Auvergne-Rhône-Alpes

Conseille, aide, informe les propriétaires immobiliers

Des conseillers à votre écoute

Tous les imprimés pour louer votre bien en toute tranquillité

François Soulier nouveau Président de l'UNIS de la loire

Article paru sur le magazine L'Essor le - - Immobilier et BTP

François Soulier est le nouveau président de l'Unis de la Loire (Union des syndicats de l'immobilier). Elu le 3 juillet dernier, il succède à Guillaume Humbert, qui devient président délégué de l'organisation.

Diplômé de l'école de commerce de Lyon, le stéphanois François Soulier a débuté sa carrière en 1995 en tant qu'acheteur pour le groupe Casino. Une première expérience professionnelle de deux ans, avant qu'il n'intègre le secteur bancaire en 1997. Au sein de la Banque Populaire Auvergne-Rhône-Alpes, il occupera des responsabilités managériales sur le territoire régional jusqu'en 2019.

Alors qu'il compte comme client le groupe Général de gestion, l'opportunité lui est faite de prendre la direction du cabinet Delomier en juillet 2019, une structure historique de ce groupe familial, présent dans la Loire et à Paris. Pour l'ancien banquier de 48 ans, la possibilité de « travailler sur ses terres d'origines a pesé dans la balance, confie-t-il, tout comme le fait de travailler dans une entreprise à taille humaine. »

« Pendant la période de confinement, nous avons mesuré tout l'intérêt d'avoir une organisation syndicale »

Au sein de l'Unis, première organisation des professionnels de l'immobilier, il veillera dorénavant à la représentation de tous les métiers du secteur, aux côtés de l'ancien président, mais aussi de Bernard Frachon, vice-président, Pierre-Baptiste Callet, secrétaire et Yoan Hyvrard, trésorier.

« Une équipe aux compétences complémentaires », décrit-il et dont il aime à rappeler qu'elles feront la réussite de l'organisation en s'inscrivant dans une démarche collective. Aussi s'appuiera-t-il personnellement sur son expérience de l'animation de réseaux pour « marquer notre présence sur le territoire », tout en poursuivant également le développement des partenariats déjà engagés par la précédente équipe. La Charte qualité pour les ventes immobilières, ratifiée le 5 décembre dernier par la Chambre des notaires, la FNAIM et l'Unis, en étant l'illustration.

La formation au cœur des priorités

En raison de la pandémie liée au coronavirus, la 9e édition des Rencontres des conseils syndicaux organisée par l'Unis et initialement prévue le 24 mars dernier au Centre des congrès de Saint-Etienne, avait dû être annulée. « Il s'agira dès le mois de septembre de préparer l'édition 2021 », relate le nouveau président, qui rappelle combien la formation professionnelle est le fer de lance de l'organisation qui la décline en présentielle et e-learning, afin de permettre la montée en compétences des collaborateurs. Une démarche conduite aussi auprès des copropriétaires sous forme d'ateliers et de réunions en région.

« Pendant la période de confinement, nous avons mesuré tout l'intérêt d'avoir une organisation syndicale », rapporte F. Soulier. Pour éviter l'isolement, partager les difficultés et trouver des solutions de façon collective, des réunions en visio ont ponctué cette période. Ces échanges ont favorisé la définition de la feuille de route de l'Unis de la Loire.

Ainsi, il faudra s'adapter à la réforme de la copropriété qui est entrée en vigueur en période de crise sanitaire. Sa refonte visait à dépoussiérer des textes vieux de 1965 pour en faciliter la compréhension et de favoriser la prise de décision en assemblée générale, avec l'avènement du vote par correspondance introduit par la loi Elan.

Si la question de l'amélioration énergétique des immeubles sera à l'ordre du jour, il s'agira aussi pour le récent président, d'engager une démarche collective sur les aspects de la conformité et de la réglementation qui incombent aux professionnels, en organisant des rencontres avec les autorités compétentes.

Stéphanie Véron